Bébé
      Bébé pleurant
      Santé et bien-être

      Détecter et soulager les ballonnements chez les bébés

      Bébé pleurant

      La digestion entraîne automatiquement la production de gaz. Dans ton ventre et dans celui de ton bébé, il se passe les mêmes choses. Mais parfois, une trop grande quantité de gaz s’accumule dans le tube digestif encore immature de ton bébé, ce qui occasionne des douleurs abdominales désagréables. Pour ton enfant, dont le ventre gronde, et pour toi, parce que tu veux y remédier. Découvre ici ce qui peut le soulager et comment prévenir cette production excessive de gaz.

      Comment l’air arrive-t-il dans le ventre de bébé?

      Quand on digère, les bactéries qui vivent dans l’intestin produisent des gaz – principalement du méthane, du dioxyde de carbone, de l’hydrogène, de l’azote et de l’oxygène. En petites quantités, ces gaz ne sont pas gênants. Un gros pet tout au plus et l’équilibre du système gastro-intestinal est rétabli.

      Mais pour ton bébé, c’est un peu plus compliqué. Son ventre n’est pas encore mature et doit constamment s’adapter. D’abord alimenté via le cordon ombilical, il doit ensuite apprendre à digérer le lait maternel ou la préparation pour nourrisson et, quelques mois plus tard, s’adapter à l’alimentation solide... les bactéries intestinales ont de quoi être surmenées! Elles produisent alors plus de gaz que de coutume. Et le petit ventre réagit par des symptômes typiques en gargouillant, en pinçant, en grondant. Pas étonnant que ton bébé se torde le ventre et pleure à chaudes larmes!

      Les ballonnements dus au manque de maturité du ventre sont tout sauf rares les 3 à 5 premiers mois. Environ un bébé sur trois en souffre occasionnellement. Même plus tard, ils peuvent également avoir le tube digestif agité et les douleurs abdominales.

      Maman et papa font un câlin au bébé dans le lit et se tiennent la main.

      Quelles sont les autres causes possibles ?

      Le fait de boire précipitamment peut également entraîner des ballonnements. Si ton bébé avale trop d’air en buvant, cela peut provoquer des douleurs dans le tube digestif. De même, les intolérances peuvent entraîner des douleurs abdominales chez les bébés. Plus loin dans le texte, tu trouveras des conseils utiles sur la manière de prévenir certaines de ces causes.

      Ballonnements ou coliques ? Comment faire la différence

      Lorsque les bébés pleurent souvent et ont le ventre dur, on suppose souvent qu’ils ont des ballonnements. Toutefois, ce phénomène peut avoir d’autres causes et peut également être dû à des coliques. Ces dernières touchent un nourrisson sur quatre et se manifestent par des pleurs fréquents, de préférence en début de soirée, souvent dans la nuit. Ces coliques commencent souvent après les premiers jours de vie et prennent fin chez la plupart des bébés après environ 3 à 4 mois.

      La principale différence entre les ballonnements et les coliques réside dans la fréquence et le moment des épisodes de pleurs de ton enfant.

      En cas de ballonnements, ton bébé pleure encore et encore tout au long de la journée, mais surtout après la tétée ou le biberon. On parle de coliques lorsque les nourrissons pleurent au moins 3 heures par jour, au moins 3 jours par semaine pendant une période de plus de 3 semaines, généralement le soir. Il s’agit de valeurs indicatives qui peuvent aider au diagnostic des coliques.

      Les coliques peuvent avoir des causes diverses qui ne sont pas encore suffisamment connues. Parle du problème à ton pédiatre ou à ta sage-femme et demande-lui conseil. Tu trouveras ici d’autres informations et conseils sur les coliques.

      Bébé dans les bras de sa maman

      Comment aller au fond des causes

      Dans la grande majorité des cas, les ballonnements sont désagréables mais totalement inoffensifs. Toutefois, si ton bébé prend peu de poids, n’a pas d’appétit, a de la fièvre, souffre de diarrhée ou de constipation, demande conseil à ta sage-femme ou à ton pédiatre. Là encore, ce n’est pas forcément grave, mais mieux vaut s’en assurer.

      Les conseils suivants t’aideront à comprendre la cause des ballonnements et à y remédier:

      Si ton bébé a souvent des ballonnements, nous te conseillons de noter les moments où il semble particulièrement souffrir. Ça te permettra de comprendre ce qui a pu provoquer une telle agitation dans son petit ventre.

      Si tu allaites, note ce que tu as mangé et bu avant. Certains bébés allaités réagissent aux substances non digestes contenues dans les oignons, les poireaux, choux et/ou légumineuses, d’autres au café. Si tu as des doutes sur un aliment, fais le test de ne pas en manger pendant une semaine. Si le ventre de ton bébé se calme, alors évite de consommer cet aliment tant que tu allaites ou attends que son système digestif soit plus robuste. Ton bébé peut aussi réagir à certains aliments au moment de la diversification, quand tu les introduis progressivement. Là encore, la seule chose à faire est de laisser de côté les aliments ballonnants qu’il ne tolère pas bien. Toutefois, ce type d’intolérance disparaît généralement au cours des premiers mois de la vie!

      Autre conseil pour les bébés allaités

      Si ton enfant tète précipitamment, veille à ce qu’il n’aspire pas d’air. Lors de la tétée, il est préférable de placer ton bébé de manière à ce que sa bouche recouvre une grande partie de ton mamelon et de ton aréole – cela évite qu’il n’avale trop d’air en tétant.

      Conseils pour les enfants nourris au biberon

      Si tu lui donnes le biberon, vérifie que le lait n’est pas trop mousseux. Au besoin, attends un peu que les bulles d’air se dissipent. Il suffit souvent d’incorporer la poudre avec une longue cuillère ou une fourchette. Il existe des biberons dits anti-coliques équipés d’une valve dans la tétine ou d’un régulateur de pression dans le biberon, pour que les bébés avalent moins d’air en buvant. Le rot après avoir bu permet à l’air excédentaire de s’échapper – le fait d’espacer un peu plus les tétées ou les biberons soulage le ventre.

      LE SAVAIS-TU?

      Si tu as un enfant qui pleure souvent, longtemps et de façon stridente, ses pleurs peuvent augmenter ses ballonnements. Ton bébé avalant beaucoup d’air en criant, ça devient trop pour lui. Organise-lui un cadre de vie le plus routinier et serein possible et accorde-lui beaucoup d’attention. Une fois que ton bébé sera plus calme, ses ballonnements vont diminuer.

      REMÈDES D’URGENCE CONTRE BALLONNEMENTS

      ●     Nos Mamans Milupa expérimentées ne jurent que par les astuces suivantes:

      ●     Les infusions au fenouil aident à soulager les ballonnements et peuvent les prévenir*. Les mères qui allaitent peuvent également boire beaucoup d’infusions au fenouil elles-mêmes (ou mélangé à des infusions de cumin, d’anis, etc.) – cela a un effet positif sur le bébé.

      ●     Un massage doux du ventre avec de l’huile de carvi ou de fenouil détend le ventre. Fléchis les jambes de ton bébé dans et étire-les doucement dans différentes directions. En outre, lorsque la couche est détachée, appuie doucement les jambes contre le ventre.

      ●     Parle à ta sage-femme ou à ton pédiatre des gouttes contenant de la siméticone, qui permettent d’évacuer les gaz. Elles peuvent réduire les ballonnements et les grondements de ventre chez certains bébés.

      ●     Un coussin chaud en noyaux de cerises, une bouillotte sur le ventre de bébé ou un bain chaud peuvent soulager l’inconfort. (Mais attention à ce qu’il ne soit pas trop chaud!)

      ●     Essayer la position de l’avion, méthode efficace pour faciliter l’évacuation de l’air du ventre de Bébé: place ton bébé en position couchée sur l’un de tes avant-bras, soutiens sa tête avec ta main et tiens-le près de ton corps. Le fait de le porter souvent, c’est-à-dire de le porter sur le corps du parent et de laisser le bébé ressentir beaucoup de chaleur corporelle, de proximité et de sécurité, a généralement un effet positif.

      ●     Le ventre de ton bébé a besoin d’oxygène et de mouvement pour une bonne digestion. Une excellente solution est le porte-bébé dans lequel ton petit peut être détendu tout en étant déplacé. Un ballon d’exercice sur lequel tu rebondis avec ton enfant aide l’excès d’air à s’échapper lors du rot.

      ●     Assure une atmosphère calme et détendue lors de la tétée ou en donnant le biberon. Un stress trop important entraîne une respiration irrégulière en buvant et donc fait davantage avaler de l’air.

      ●     Le rot après avoir bu permet à l’air excédentaire de s’échapper – le fait d’espacer un peu plus les tétées ou les biberons soulage le ventre.

      *Remarque: les recommandations pour l’apport de liquide supplémentaire, en plus du lait, sont de 200 ml de liquide par jour (par exemple de l’eau du robinet ou de l’eau minérale plate) pour les bébés ayant commencé la diversification alimentaire à partir de la troisième bouillie.

      Le papa tient le bébé dans la main d'un pilote.

      Autres thèmes qui pourraient aussi t’intéresser:

      5184x3456px Milupa baby 5 bis 6 monate mutter auf arm kuscheln

      Inscris-toi dès maintenant au Milupa Baby Club!

      • Newsletter personnalisée 
      • E-book sur la diversification alimentaire avec les recettes Milupa (télécharger gratuitement)
      • Échantillon gratuit (en fonction de l'âge de l'enfant)
      • Des conseils de nos expertes
      À l'nscription

      Inscris-toi dès maintenant au Milupa Baby Club!

      • Newsletter personnalisée 
      • E-book sur la diversification alimentaire avec les recettes Milupa (télécharger gratuitement)
      • Échantillon gratuit (en fonction de l'âge de l'enfant)
      • Des conseils de nos expertes
      Vers l'inscription
      Milupa trenner vogel 3

      TU AS DES QUESTIONS SUR NOS PRODUITS OU SOUHAITES ÊTRE CONSEILLÉE?

      Notre équipe du Milupa Baby Club est disponible à tout moment pour répondre à tes questions. Ce sont toutes des mamans expérimentées qui ont de nombreux conseils à partager. N’hésite pas à nous appeler!