Bébé

      Santé et bien-être

      Coliques du nourrisson? Voici ce qui peut aider!

      Quand le ventre pince: causes et traitement des coliques du nourrisson

      Autrefois, on parlait de coliques du nourrisson quand un bébé criait souvent et de façon perçante. En effet, quand on entend ce type de pleurs chez des bébés de 0 à 3 mois, on pense tout simplement qu’il a très mal, qu’il souffre donc de coliques. Aujourd’hui, on sait que la plupart des bébés concernés ont réellement mal au ventre mais que parfois, ce n’est que la conséquence des cris. Nous t’expliquons ici pourquoi ton bébé est si agité et comment tu peux l’aider.

      Est-ce que ce sont vraiment des coliques?

      Quand ton bébé crie beaucoup, il avale de l’air. Il en avale parfois tellement, que ça entraîne des ballonnements. Mais parfois, c’est l’inverse: ton petit a mal au ventre, et c’est ça qui le fait hurler. Il avale alors encore plus d’air, ce qui aggrave les ballonnements... et c’est le cercle vicieux! Les médecins et les sages-femmes parlent de coliques lorsqu’un bébé âgé de 0 à 3 mois crie et pleure

      • plus de 3 heures par jour
      • plus de 3 jours par semaine.

      Sa tête devient rouge écarlate, il replie les jambes sur son ventre, son ventre peut gargouiller bruyamment, il enchaîne les pets sonores.

      Et ce n’est pas si rare: un bébé sur cinq souffre en effet de coliques. Rien de bien étonnant à ça, car au cours des trois premiers mois, le ventre de ton bébé est encore très immature. Il doit d’abord s’habituer à digérer le lait alors qu’il n’a pas encore toutes les enzymes digestives pour ça. Les enfants qui sont allaités exclusivement ont moins de problèmes de digestion que les bébés nourris au biberon.

      Pourquoi les cris redoublent le soir

      Un bébé qui supporte bien sa nourriture et prend bien du poids n’est pas à l’abri de ce cercle vicieux: maux de ventre – pleurs – air dans le ventre – encore plus mal – pets – plus mal encore – plus de pleurs – encore plus d’air dans le ventre, etc. En général, les bébés commencent à vraiment souffrir à partir de 6 semaines. Après 12 à 13 semaines, quand la digestion se fait mieux, la situation s’améliore nettement – d’où l’expression qu’on peut trouver de coliques des 3 mois. Cette perspective pourra sans doute t’aider à tenir bon.

      Les coliques sont plus fortes en fin d’après-midi et en soirée. À ce moment de la journée, ton bébé est plus fatigué, peut-être surexcité et donc moins capable de supporter ces pincements douloureux dans son ventre.

      Ce qui vous aidera dans cette phase

      Quels que soient les surnoms qu’on puisse donner aux bébés souffrant de coliques – bébés crieurs, enfants difficiles, pleurnichards, etc. – leur agitation n’a bien sûr rien à voir avec un mauvais caractère! Les bébés qui ont des coliques sont souvent particulièrement sensibles. Avec patience et amour, tu pourras aider ton bébé à devenir un enfant équilibré.

      Bien sûr, cette tâche n’est pas toujours facile – toute maman qui a eu un bébé souffrant de coliques le sait pertinemment. Et toutes les mamans ont déjà entendu des phrases stupides comme: "«Laisse-le donc crier, ça renforce les poumons»." De telles paroles ne sont évidemment d’aucune aide! Petit conseil donc: fais la sourde oreille. Ton bébé n’a pas la notion du temps et se sentirait terriblement seul. Essaie plutôt ces astuces qui ont aidé de nombreuses familles:

      • Consulte ton pédiatre pour qu’il vérifie si les ballonnements ne masquent pas une maladie ou une allergie. Si c’est le cas, il pourra soigner ton bébé et sinon, tu seras rassurée de savoir que tout va bien.
      • Regarde si ton bébé n’avale pas trop d’air quand il tète ou prend le biberon. Parfois, le fait de le positionner différemment au sein ou d’utiliser un biberon spécial anti-coliques peut soulager ses ballonnements.
      • Essaie les petits massages du ventre – en mouvements circulaires autour du nombril, dans le sens des aiguilles d’une montre – par exemple avec un mélange spécial d’huiles de carvi, d’anis et/ou de fenouil pour soulager les ballonnements.
      • Essaie la position de l’avion: place ton bébé pour que son ventre repose sur l’un de tes avant-bras. Maintiens-le fermement mais en douceur, cale sa tête avec ta main et balance-le doucement d’avant en arrière.
      • Porte ton bébé en écharpe ou dans un nid d’ange, ça peut avoir un effet calmant.
      • Trouve des rituels pour l’aider à s’endormir: chanter, assombrir progressivement sa chambre, petit massage, etc.

      Laisse de côté le ménage et ces 1001 autres choses si passionnantes que tu aurais à faire. Si ton bébé dort en journée, allonge-toi à côté de lui. Quand tu es détendue, ça se transmet à ton bébé – et peut même calmer les coliques.

      Conseils d’urgence en cas de crise de coliques

      Voici trois conseils qui ont également été bien utiles à de nombreuses mères:

      • Adoucis le lait de ton bébé! Si tu allaites, essaie d’éviter tout ce qui donne des ballonnements, qui est épicé ainsi que le café. Si ça aide, suis ce régime pendant quelques semaines et bois régulièrement des infusions de carvi ou de fenouil. Si ton bébé prend le biberon, demande à ton médecin si une préparation particulièrement digeste pourrait soulager ton bébé.
      • Et si tu es à bout de force: dans de nombreuses villes suisses et allemandes, il existe des «ambulances des cris», où les parents épuisés de bébés souffrant de coliques peuvent trouver conseils et aide.
      • Discute avec des mamans qui ont déjà vécu ces fameuses coliques chez leurs propres enfants – elles pourront peut-être te donner d’autres conseils et surtout t’aider à réaliser que tu n’es pas seule et que ça n’a rien à voir avec tes capacités à être une bonne maman!

      Inscris-toi dès maintenant au Milupa Baby Club!

      • Newsletter personnalisée 
      • Échantillon gratuit (en fonction de l'âge de l'enfant)
      • Des conseils de nos expertes
      À l'nscription

      Inscris-toi dès maintenant au Milupa Baby Club!

      • Newsletter personnalisée 
      • Échantillon gratuit (en fonction de l'âge de l'enfant)
      • Des conseils de nos expertes
      Vers l'inscription

      TU AS DES QUESTIONS SUR NOS PRODUITS OU SOUHAITES ÊTRE CONSEILLÉE?

      Notre équipe du Milupa Baby Club est disponible à tout moment pour répondre à tes questions. Ce sont toutes des mamans expérimentées qui ont de nombreux conseils à partager. N’hésite pas à nous appeler!

      Autres thèmes qui pourraient aussi t’intéresser: