Bébé
      Alimentation

      Les bébés ont des besoins nutritionnels spécifiques

      Éveil au goût: oublie le sucré, nos petits gourmets aiment les légumes

      Si les bébés pouvaient exprimer leur préférence, ils choisiraient à l’unanimité la saveur sucrée. Le liquide amniotique et le lait maternel ont en effet un goût légèrement sucré. Tu penses que des fruits comme la banane ou la pomme seront parfaits pour commencer la diversification? Détrompe-toi... Tu as fortement intérêt à lui proposer des légumes pour ses premiers repas. Nous te révélons ici quels légumes sont les mieux adaptés pour les nourrissons et comment réussir l’éveil au goût de ton bébé.

      Les avantages des légumes

      Ses premières purées sont une grande première pour ton bébé, mais aussi pour toi. À partir de maintenant, ton enfant apprend à manger comme un grand – et il découvre qu’il existe plein d’autres aliments intéressants en dehors du lait. Bien sûr, ces aliments doivent être riches en nutriments et faciles à digérer. Voici les raisons pour lesquelles les nutritionnistes recommandent de proposer des légumes pour éveiller le goût des bébés:
      • ils contiennent de nombreuses vitamines importantes ainsi que des fibres
      • ils sont moins sucrés que les fruits et peuvent donc prévenir la tendance au grignotage et l’obésité à long terme
      • ils causent rarement des allergies
      • les bébés qui commencent la diversification avec des légumes acceptent souvent par la suite une plus grande variété de fruits et légumes
      Introduis chaque variété de légumes l’une après l’autre Ils constituent la composante principale du premier repas de Bébé et peuvent être complétés avec de la viande ou des céréales après quelques jours ou quelques semaines. Notre programme en 5 étapes pour réussir la diversification te donnera également un aperçu pratique des différentes variétés de légumes pour la diversification.

      Purées de légumes: Bébé a l’embarras du choix

      La carotte, qui fait partie des grands classiques parmi les "légumes adaptés aux bébés", présente de nombreux avantages. Les carottes contiennent beaucoup de vitamine A et rares peu de bébés y sont allergiques. Même en qualité biologique, elles sont peu coûteuses et très faciles à cuire et à réduire en purée. Les carottes légèrement sucrées sont en général particulièrement appréciées de la plupart des bébés. Toutefois, elles peuvent parfois entraîner une légère constipation, et certains bébés ne les aiment tout simplement pas. Que faire si ton petit ne tolère pas les carottes ou les recrache avec tant de vigueur que tes vêtements se retrouvent tous tachetés de rouge-orangé?


      Il existe heureusement de nombreuses alternatives. Voici les légumes qui sont également bien adaptés aux apprentis dégustateurs à partir de 5 mois:
      • le potiron
      • le panais
      • la patate douce
      • les courgettes
      • et bien sûr les pommes de terre


      À partir d’env. 7 mois, le ventre des bébés tolère d’autres légumes, tels que:
      • le chou-fleur
      • le brocoli
      • le chou-rave
      • les petits pois


      À partir de 9 mois, on peut donner de temps en temps des légumes plus riches en nitrates tels que:
      • la côte de bette
      • les jeunes pousses d’épinard
      • la betterave rouge


      Les légumes riches en nitrates comme la côte de bette ou la betterave ne doivent pas être proposés seuls, mais mixés à d’autres légumes. Utilise de préférence des légumes bio pour les purées de ton bébé. En ajoutant de la vitamine C – un peu de jus d’orange par exemple – tu empêcheras la transformation du nitrate en nitrite, mauvais pour la santé. À partir d’un an, les légumineuses telles que les lentilles, haricots rouges et pois chiches,
      ainsi que l’aubergine et l’artichaut sont bien tolérés et appréciés de nombreux jeunes enfants.

       

      Bébé avec bouillie

      Les trois étapes-clé: introduire, varier et réessayer!

      Que tu achètes des purées de légumes en pots ou que tu les prépares toi-même, à l’eau ou à la vapeur, une chose est importante: ne pas ajouter de sel. Les petits reins de ton bébé ne sont pas encore assez matures pour ça. Introduis chaque nouveau légume séparément et attends quelques jours pour voir si le ventre de ton bébé le supporte bien. Ainsi, en cas de douleurs abdominales, de constipation ou de diarrhée, tu connaîtras le déclencheur probable, que tu pourras alors simplement supprimer.

      De nombreuses mamans Milupa ont suivi avec succès les trois étapes-clés suivantes pour introduire les légumes dans l’alimentation de leur bébé.

      1. Introduire: commence toujours par un seul légume, qui sera le "légume de la semaine".
      2. Varier: plus tard, incite ton bébé à découvrir de nombreuses autres variétés de légumes. Il est rare qu’un enfant ne mange aucun légume!
      3. Réessayer: si ton bébé repousse un légume, réessaie encore et encore. Les sages-femmes affirment qu’il faut parfois 10 à 16 tentatives pour qu’un bébé se mette à aimer un aliment qu’il détestait au début. Bien sûr, si ton bébé te voit manger avec plaisir un aliment, ça peut également aider.

      Les légumes un peu amers comme la courgette et le chou-fleur passent plus difficilement chez les bébés. En fait, l’être humain est naturellement enclin à considérer ce qui est amer comme toxique, de nombreuses baies toxiques et les aliments avariés ayant un goût amer. Ce que tu peux alors faire, c’est mélanger ces légumes avec des légumes plus sucrés ou atténuer leur goût en ajoutant 1,5 à 2 cuillerées à café d’huile de colza ou de tournesol de bonne qualité. L’huile a tout à fait sa place dans l’assiette de ton bébé, dans la mesure où la purée de légumes constitue son repas complet. Certaines vitamines contenues dans les légumes ne peuvent d’ailleurs être bien assimilées que grâce aux matières grasses. De plus, les acides gras polyinsaturés de l’huile végétale sont bons pour ton bébé. 

       

      CONTINUONS SUR CETTE BELLE LANCÉE

      D’abord une purée de légumes, puis une purée de légumes et pommes de terre, et enfin une purée de légumes, pommes de terre et céréales... après quelques semaines de diversification, la plupart des bébés engloutissent un vrai déjeuner complet On peut ensuite introduire des fruits dans l’alimentation, de préférence associés à des céréales adaptées aux bébés. Pour tout savoir sur les premiers repas de ton bébé et découvrir nos conseils et astuces pour lui faire avaler sa purée, clique sur La diversification facile – en 5 étapes.

      Inscris-toi dès maintenant au Milupa Baby Club!

      • Newsletter personnalisée 
      • Échantillon gratuit (en fonction de l'âge de l'enfant)
      • Des conseils de nos expertes
      À l'nscription

      Inscris-toi dès maintenant au Milupa Baby Club!

      • Newsletter personnalisée 
      • Échantillon gratuit (en fonction de l'âge de l'enfant)
      • Des conseils de nos expertes
      Vers l'inscription

      TU AS DES QUESTIONS SUR NOS PRODUITS OU SOUHAITES ÊTRE CONSEILLÉE?

      Notre équipe du Milupa Baby Club est disponible à tout moment pour répondre à tes questions. Ce sont toutes des mamans expérimentées qui ont de nombreux conseils à partager. N’hésite pas à nous appeler!

      Autres thèmes qui pourraient aussi t’intéresser: